Des armes pour vaincre le terrorisme islamique

Un petit rappel avec des liens officiels pour bien comprendre qui finance, arme et contrôle les terroristes islamistes d'Al Qaida, l'EI, Daesh, ISIS.

Enfant qui a été décapité par nos "rebelles"

"Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. "
 Einstein

Aujourd'hui, avons-nous le droit de continuer à ne pas nous intéresser à ceux qui ont créé, qui financent et utilisent les terroristes islamistes ?

Après la seconde guerre mondiale, nous avons jugé les allemands qui ont laissé faire les nazis.

Pour leurs défenses, beaucoup ont répondu qu'ils ne savaient pas ce qu'il se passait dans les camps, et c'est vrai qu'il n'y avait pas d'internet à l'époque !

Mais vous, avez-vous le droit de ne pas savoir ?

Avez-vous le droit de croire sur parole les politiciens et journalistes sans vous informer par vous même ?

Pensez-vous vraiment que vous n'êtes en rien responsable de l’état du monde que vous allez laisser à vos enfants et petits enfants ?

Qui a créé Al Qaida ?

Hillary Clinton le dit elle même sur cette vidéo, c'est les USA qui ont créé les réseaux du terrorisme international pour lutter contre l'URSS en Afghanistan :



Ils ont créé les Talibans et Al Qaida avec l'aide des saoudiens et de leur Islam wahhabite particulièrement extrémiste, parfait pour transformer rapidement un musulman en volontaire pour le djihad dans les écoles coraniques qu'ils construisent de par le monde.

" l’Arabie saoudite a dépensé des milliards de dollars en écoles islamiques – madrassas – partout dans le monde.
Ces écoles sont le terreau des futurs activistes, extrémistes et combattants.

L’Arabie saoudite édite et diffuse de par le monde des livres de propagande. Les jeunes y apprennent des messages d’amour tels que « Tuez les chiites, les chrétiens et les juifs ».
RethinkingSociety/videos/

Le Pakistan (via les services secrets pakistanais : l'ISI) s'est chargé de recevoir les islamistes, de les former dans des camps militaires avant de les envoyer sur les zones de combat.


"la CIA a édité de petits ouvrages à l’intention des jeunes Afghans pour les initier au Jihad, aux armes et à la haine des Russes."




Le Mossad les a aidé pour fournir les armes et les a très certainement infiltré, comme cela avait été révélé par d'anciens agents.

Et il faut savoir qu'ensuite, Al Qaida a souvent combattu avec les USA :

"Sans que l’opinion publique américaine en soit informée, les moudjahidines restaient très actifs pendant les années 1990 en Bosnie, au Kosovo, en Azerbaïdjan, en Ouzbékistan, au Daghestan, en Tchétchénie etc.
Ces combattants étaient utilisés pour rencontrer trois objectifs principaux :
-Renverser les dictateurs pro-russes.
-Mettre en place des dirigeants pro-occidentaux qui accepteraient l’installation de bases militaires US et aideraient à la construction de pipelines de gaz et de pétrole.
-Démanteler les pipelines russes et torpiller leurs autres intérêts."
Source :
The Wall Street Journal Europe Al Qaeda's Balkan Links
 worldaffairs.blog

Qui a créé Daesh ?

 Donald Trump, avait affirmé publiquement lors de sa campagne électorale que « l’État islamique » (ÉI)– alias Daesh, alias ISIS – est une création d’Obama et d’Hillary Clinton.

Il a notamment déclaré qu’ « Obama et Clinton ont créé l’EI » et qu’« Hillary mériterait d’être en prison ».

Article de la RTBF : Donald Trump: "Clinton et Obama ont créé l'EI" et "Hillary devrait être en prison" 

Et Hillary Clinton, quand à elle, n'a pas niée mais rejette la faute sur Obama :
Site Europe-Israël : Hillary Clinton aurait révélé que Daesh est une création d’Obama pour aider au développement des Frères Musulmans

A ce propos le site Europe-Israël nous rappel et confirme ce qui est dit plus haut :

"Les USA avaient déjà financé et armé les moudjahidines, devenus les Talibans, contre l’Union Soviétique en Afghanistan, puis Al Qaïda enfantant ainsi 2 organisations terroristes incontrôlables.
Une fois de plus l’administration Obama a joué aux « apprentis sorciers » en finançant directement ou indirectement Daesh. 
Selon les médias arabes, l’organisation terroriste Daesh, aurait été créée dans le but de procéder à un nouveau  « partage » dans la région du Moyen-Orient, affirmant qu’une coordination a eu lieu à ce sujet entre Washington et les Frères Musulmans pour créer cet « Etat » dans le Sinaa."

Si vous avez encore besoin de preuve :

Thomas Friedman du New York Times a écrit que nous ne devrions pas attaquer ISIS en Syrie et que nous devrions même envisager d’armer ISIS pour renverser Assad.

John Kerry a admis que « les Etats-Unis ont essayé d’utiliser ISIS pour forcer Assad à négocier ».

Un responsable militaire israélien a reconnu qu’« Israël préfère ISIS à Assad ».

Le ministre de la Défense israélien a déclaré : « ISIS ne nous attaque jamais intentionnellement et quand cela s’est produit une seule fois, ISIS s’est excusé immédiatement ».

Et là vous vous demandez peut-être pourquoi les islamistes tuent des juifs en Europe et s'excusent quand ils attaquent accidentellement des israéliens.

Pour comprendre, il faut lire :
Pourquoi le sionisme a besoin de l'antisémitisme

Et se rappeler qu'après chaque attentats, les dirigeants israéliens qui sont en manque de colon, viennent exhorter les juifs d'occident à rejoindre les colonies.

Le rôle de l'Arabie Saoudite

 Par la diffusion de l'Islam intégriste wahhabite de par le monde, le recrutement des djihadistes via ses écoles coraniques, leurs financements, l'achat d'armes et de captagons, l'Arabie Saoudite, qui avec Israël fait partie des plus grands alliés des USA, est une pièce maîtresse pour le terrorisme islamiste et personne ne le dément :

"Hillary Clinton a écrit : « L’Arabie Saoudite et le Qatar financent et arment ISIS ».

Joe Biden, le général Martin Dempsey et le général Wesley Clark ont tous déclaré que les alliés des États-Unis au Moyen-Orient armaient et finançaient ISIS et Al Qaeda.

Plusieurs messages du Département d’État ont clairement affirmé à quel point l’Arabie saoudite était la première source de financement du terrorisme dans le monde, pas seulement au Moyen-Orient.

Les islamistes ne sont rien sans le captagon

C'est cette drogue qui leur donne du courage et leur permet de décapiter des innocents, c'est elle aussi qui leur donne des besoins sexuels tel que le viol des prisonnières est devenu une "coutume".

Et en passant, la décapitation est aussi une pratique venant d'Arabie Saoudite et de leur Islam wahhabite..

Et qui fabrique le captagon ? :

20minutes :
Quand la drogue utilisée par les combattants de Daech est fabriquée dans un labo de l'Otan

ou Courrier International :
Aux origines de la potion magique de Daech

Qui fournit la drogue aux islamistes ?
Liban : un prince saoudien arrêté avec 2 tonnes de drogue

Rappel sur les différents courants de l'Islam 

Comme chez les chrétiens, avec les catholiques et les protestants, l'Islam a deux grands courants, il y a un islam sunnite et un islam chiite.

Les iraniens sont chiites, ils respectent les musulmans sunnites mais sont en guerre avec les wahhabites, islam extrémiste diffusé par l'Arabie Saoudite et le Qatar.

Le wahhabisme est une branche de l'Islam sunnite, mais de nombreux sunnites dénoncent cet islam intégriste qui prône la violence et transforme des musulmans en islamiste.

Tous les terroristes d'Al Qaida, l'EI, Daesh, ISIS, sont des islamistes qui pratiquent le wahhabisme.

Vous devez bien retenir cela alors que les médias occidentaux essayent de vous faire croire que les iraniens sont complice du terrorisme islamiste actuel avec le Qatar.

Les islamistes d'Al Qaida (Al Nostra), l'EI, (Daesh et ISIS), sont les ennemis de l'Iran, et si ils ne tuent jamais de responsables politiques occidentaux, ils ont assassiné des politiciens iraniens, syriens, libyens et russes.

Sur les zones de combats ils tuent autant des chrétiens, des juifs que des musulmans sunnites et détestent plus que tout les musulmans chiites.

Comment la France est devenue complice du terrorisme islamiste ?

Avant de devenir président, Sarkozy en tant que ministre de l’intérieur s'était occupé de réformer le culte musulman pour permettre à ses amis saoudiens et à leur secte wahhabite de transformer les musulmans français les plus influençables en islamiste :

"Les Frères musulmans (wahhabite) sont considérés comme une organisation terroriste dans certains pays. Pourtant lorsqu'il était ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy a fait de l'UOIF l'un de ses principaux interlocuteurs et a qualifié ce mouvement d' «orthodoxe»".
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/uoif-freres-musulmans-salafisme-le-dessous-des-cartes

C'est Sarkozy qui a vraiment permis à l'Islam wahhabite de percer en France, et les mosquées sont financées par ses amis saoudiens.

Mais il faut savoir que de nombreux musulmans n'ont pas compris pourquoi nos gouvernements (de droite comme de gauche) ont encouragé la diffusion de cet Islam intégriste et certains choqués par les prêches haineux et les appels au djihad ne fréquentent pas les mosquées wahhabites.

Un ami vivant dans une banlieue chaude m'avait raconté que juste avant les élections présidentielles opposant Sarkozy à Royale, les imams islamistes incitaient les jeunes des cités à foutre le bordel et demandez vous qui a le plus aidé à l’élection de cette marionnette de l'OTAN ?

Les jeunes sarkosistes du 16eme ou les jeunes casseurs des cités ?

Ensuite, nous avons laissé Sarkozy armer les islamistes d'Al Qaida en Libye et nous somme complice des massacres, des tortures, des viols (sur des fillettes dès 10 ans) de la destruction de ce pays et du fait qu'aujourd'hui tant de libyens n'ont plus de maison.

Des islamistes d'Al Qaida présenté par nos politiciens et journalistes comme des "rebelles", "combattants de la liberté"


Dès le départ de l'opération contre la Libye, des organisations ont alerté sur le fait que ceux que nos médias et politiciens présentaient comme des combattants de la liberté, massacraient les civils musulmans ou chrétiens et avaient des drapeaux d'Al Qaida.

Mais les journalistes et les politiciens ont attendu la mort de Kadhafi et la victoire des islamistes pour reconnaître qu'effectivement c'était bien des islamistes d'Al Qaida.

En fait, on a su après que le dirigeant de l'opposition à Kadhafi,  Belhadj était le chef du GIGL (Groupe islamique combattant en Libye) une branche d’Al Qaeda, qui se trouvait dans une des prison de la CIA.

Il a été libéré puis photographié avec John McCain pour en faire le combattant de la liberté qui allait vaincre Kadhafi.
 Source : The Guardian



Puis nous avons laissé un autre agent de l'OTAN, (formé par la French American Foundation), Hollande faire de même en Syrie, où, comme peut-être trop de gens avaient compris le rôle d'Al Qaida pour l'OTAN, ils nous ont embrouillé avec pleins de nouveaux noms pour qualifier les terroristes islamistes :

Al Qaida est devenu Al Nostra, puis un nouveau groupe à été créé avec plusieurs noms : ISIS, EI, Daesh...

Tandis que d'autres groupes islamistes sont restés sans étiquette pour continuer à recevoir les aides de l'occident comme ces pseudo "rebelles" ou "combattants pour la liberté", présenté comme tel par nos médias et nos politiciens, mais dont une grande partie sur le terrain, ne sont nullement différents des autres islamistes de Daesh ou d'Al Nostra (Al Qaida).

Ces rebelles qui pratiquent l'islam wahhabite comme les autres islamistes, qui tuent des innocents, violent les fillettes et décapitent des enfants, comme celui sur la photo.

Mais étonnements, tous ces groupes qui se font parfois la guerre, et que l'on nous présente comme ennemis, ont été créé par les USA, sont armés et financés par l'Arabie Saoudite et l'occident et combattent souvent ensemble.

En plus de nombreux articles de la presse occidentale nous apprennent que ces islamistes passent parfois d'un camp à l'autre, selon les besoins, ce qui est surprenant et ne serait pas possible si ils étaient vraiment ennemis !

Nous avons (la France, nos impôts...) officiellement soutenu Al Qaida en Libye puis des groupes islamistes comme Al Nostra (Al Qaida) en Syrie, avant de continuer à soutenir ces rebelles qui ont découpé la tête de ce gamin, et qui sont toujours présentés par nos médias comme des "combattants pour la liberté !"

Hollande a même décoré les promoteurs et sponsors du terrorisme islamiste !
La Légion d'honneur remise en catimini par François Hollande au prince saoudien fait polémique

Et pourtant, sous toute cette désinformation et sur la télévision française, arme de désinformation suprême, la vérité a parfois éclaté :




Comment ses mensonges peuvent tenir ?

Pour comprendre pourquoi nos médias et nos politiciens non seulement ne nous disent pas la vérité mais en plus nous manipulent, il faut voir ce documentaire choc, réalisé par des journalistes du Monde Diplomatique.

Malheureusement, ce documentaire gène tellement le pouvoir qu'il ne tient jamais très longtemps dans sa version complète sur Youtube.

La bande annonce :


 On y apprend les liens très étroits qui existe entre les politiciens, les journalistes et les dirigeants des multinationales françaises, qu'ils soient de gauche comme de droite.

Ils nous expliquent aussi, la manière de faire accepter une idée ou un projet par la répétition, pour ne pas dire le lavage de cerveau, continue, dans les médias.

Ainsi, comme les français dans leurs majorités, étaient contre la constitution européenne, ils nous ont fait un matraquage continu, avec divers intervenants de tous les partis politique "sous contrôle", faiseurs, d'opinions, intellectuels, syndicalistes, journalistes...

Et aujourd'hui, même si cela va largement contre leurs intérêts, la majorité des français sont pro-Europe.

La fin de notre indépendance

Sarkozy est le personnage clé qui a servi notre pays sur un plateau aux américains.

Rappel : la France avait réussi à garder son indépendance après la 2eme guerre mondiale grâce au général De Gaulle qui avait compris le danger que représentait les USA pour notre liberté et nous avait fait sortir de l'OTAN.

Si cela vous parait incroyable, voila ce qu'avait révélé le président Mitterand avant de mourir:

 « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »  Source : Wikipedia

  Grâce au Gaullisme, la France est resté un pays souverain pendant des décennies et a fait contre poids au USA, comme lors de la guerre en Irak :

Discours de Dominique de Villepin à l'ONU

"En 2002, Jacques Chirac, réélu, le nomme ministre des Affaires étrangères. Il s'oppose avec le président français à la guerre d'Irak voulue par les États-Unis.

Le 14 février 2003, il prononce au Conseil de sécurité des Nations unies un discours :

« L'option de la guerre peut apparaître a priori la plus rapide. Mais n'oublions pas qu'après avoir gagné la guerre, il faut construire la paix. Et ne nous voilons pas la face : cela sera long et difficile, car il faudra préserver l'unité de l'Iraq, rétablir de manière durable la stabilité dans un pays et une région durement affectés par l'intrusion de la force. (...) »      « Et c'est un vieux pays, la France, d'un vieux continent comme le mien, l'Europe, qui vous le dit aujourd'hui, qui a connu les guerres, l'occupation, la barbarie »

Ce discours aux accents gaulliens qui défie l'hégémonisme américain, lui vaut d'être applaudi, chose rare en cette enceinte" source : Wikipédia  Refus de la guerre en Irak

Mais par la suite, les médias français, qui sont majoritairement sous le contrôle d'officines atlantistes (voir ici), vont le critiquer et le rendre impopulaire.

Puis il y aura l'affaire Clearstream qui permettra de le mettre à l’écart pour ouvrir le chemin au candidat des États-Unis, Nicolas Sarkozy.

Dans le même temps tous les socialistes atlantistes (DSK, Aubry, Kouchner...) et les médias atlantistes vont se retourner contre Ségolène Royale.

Ses proches et les membres de son propre parti vont la décrédibiliser pour aider le candidat Sarkozy qui sera élu avec de nombreuses voix de gauche.

Attention, je ne soutiens ni Villepin ni Royale, les deux personnages ont d'ailleurs bien retourné leurs vestes depuis en se soumettant aux nouveaux maitres US pour garder leurs privilèges.

A peine arrivé au pouvoir, le président Sarkozy ira passer ses vacances pour prendre ses instructions, dans le ranch des Bush (les Bush n'invitent pas n'importe qui, c'était un signe fort).

Peu après il réorganisera les services secrets français pour en faire une antenne de la CIA, remettra la France dans l'OTAN et fera fait participer notre pays à la destruction de la Libye sous les directives de Washington.

Il imposera aussi la constitution européenne voulue par les USA en violant le choix des français qui avaient voté contre lors du referendum.

Et il y aura à la même époque un grand nettoyage au niveau de la presse française et des administrations, où les dernières personnalités hostiles à la politique US seront misent au placard.

Sur TV5 : l'ancien directeur adjoint du journal Le Monde nous alerte sur l'état de la liberté de la presse :

Résumé : sous les années Sarkozy la presse a été muselé, aujourd'hui, 10 milliardaires contrôlent les médias français :



Ce qu'il ne dit pas, c'est que ces milliardaires et les principaux journalistes de ces médias sont liés à des groupes comme "Le Siècle" ou la "French American Foundation", qui soutiennent la politique US et diffusent les mensonges actuels.

Il parle aussi du besoin d'avoir une presse libre, mais dès qu'un journal ou site internet diffuse une information contraire à l'information de ces "médias sous contrôles", le journal ou le site web est tout de suite étiqueté "conspiratio

Il n'y a pas de démocratie forte sans citoyens éclairés, et pour que les citoyens soient bien informés, il faut des médias indépendants du pouvoir économique

Hollande et la plupart des membres de son ancien gouvernement, comme Macron et une grande partie de son gouvernement mais aussi la majorité des rédacteurs en chefs et patron de la presse française, ont suivi les formations de "Young Leader" de la french-american foundation, centre où les nouveaux "collaborateurs" vont apprendre à gérer les  pays soumis par Washington.

Voir :
Le programme "Young Leaders" de la French american foundation, incubateur d'oligarchie

Comment lutter contre cela ?

En diffusant ces informations au plus grand nombre.

En agissant pour sortir de l'OTAN comme le conseil le général Pinatel expert en géostratégie :

 Le Figaro "Contre l'islamisme, s'allier à la Russie et faire disparaître l'OTAN."

Et en France il n'y a qu'un parti politique qui demande à sortir de l'OTAN et de l'UE qui nous lient aussi à l'OTAN, c'est l'UPR.

Résumé des liens importants à utiliser :

Les liens officiels à garder dans ses favoris et copier coller dans chaque articles, posts sur les forums ou commentaires pour rappeler qui contrôle le terrorisme islamique :

Hillary Clinton sur la création d'Al Qaida par les USA :
https://www.youtube.com/watch?v=zXEemXbIYdk

Trump accuse Clinton et Obama :
Donald Trump, avait affirmé publiquement lors de sa campagne électorale que « l’État islamique » (ÉI)– alias Daesh, alias ISIS – est une création d’Obama et d’Hillary Clinton. Il a notamment déclaré qu’ « Obama et Clinton ont créé l’EI » et qu’« Hillary mériterait d’être en prison ».
Article de la RTBF : Donald Trump : "Clinton et Obama ont créé l'EI" et "Hillary devrait être en prison" 

Et Hillary Clinton, quand à elle, n'a pas niée mais rejette la faute sur Obama :
Terrorisme : Hillary Clinton aurait révélé que Daesh est une création d’Obama pour aider au développement des Frères Musulmans


Thomas Friedman du New York Times a écrit que nous ne devrions pas attaquer ISIS en Syrie et que nous devrions même envisager d’armer ISIS pour renverser Assad.

John Kerry a admis que « les Etats-Unis ont essayé d’utiliser ISIS pour forcer Assad à négocier ».

Un responsable militaire israélien a reconnu qu’« Israël préfère ISIS à Assad ».

Le ministre de la Défense israélien a déclaré : « ISIS ne nous attaque jamais intentionnellement et quand cela s’est produit une seule fois, ISIS s’est excusé immédiatement ».


Rôle de l'Arabie Saoudite :
Hillary Clinton a écrit : « L’Arabie Saoudite et le Qatar financent et arment ISIS  ».
Joe Biden, le général Martin Dempsey et le général Wesley Clark ont tous déclaré que les alliés des États-Unis au Moyen-Orient armaient et finançaient ISIS et Al Qaeda.
Plusieurs messages du Département d’État ont clairement affirmé à quel point l’Arabie saoudite était la première source de financement du terrorisme dans le monde, pas seulement au Moyen-Orient.

Qui fabrique le captagon :
20minutes :
Quand la drogue utilisée par les combattants de Daech est fabriquée dans un labo de l'Otan
ou Courrier International :
Aux origines de la potion magique de Daech
Qui fournit la drogue aux islamistes :
Liban : un prince saoudien arrêté avec 2 tonnes de drogue

Comment ils ont transformé un leader d'Al Qaida en combattant pour la liberté :
Le dirigeant de l'opposition à Kadhafi,  Belhadj était le chef du GIGL (Groupe islamique combattant en Libye) une branche d’Al Qaeda, qui se trouvait dans une des prison de la CIA.

Il a été libéré puis photographié avec John McCain pour en faire le combattant de la liberté qui allait vaincre Kadhafi.
 Source : The Guardian

Sarkozy et la diffusion de l'islam intégriste saoudien :
"Les Frères musulmans sont considérés comme une organisation terroriste dans certains pays. Pourtant lorsqu'il était ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy a fait de l'UOIF l'un de ses principaux interlocuteurs et a qualifié ce mouvement d' « orthodoxe »".
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/uoif-freres-musulmans-salafisme-le-dessous-des-cartes

Hollande et les saoudiens :
La Légion d'honneur remise en catimini par François Hollande au prince saoudien fait polémique

Voila, vous avez quelques armes de ré-information massive et je vous assure que si elles sont diffusées à grande échelle, elles peuvent mettre fin au terrorisme qui n'est possible que grâce à l'ignorance des gens, leur facilité à croire bêtement les médias dominant et leurs désintérêts pour la politique qui les rends complice de ces crimes et de l'avenir sombre qu'ils laissent à leurs enfants...

Sortir de l'OTAN :
  Le Figaro "Contre l'islamisme, s'allier à la Russie et faire disparaître l'OTAN."

Commentaires

  1. De l'auteur :

    Attention, je n'ai plus accès à ce site et ceux qui veulent lire les articles avec les mises à jours doivent aller sur mon nouveau blog :

    https://resistercomprendre.wordpress.com/2017/12/25/des-armes-pour-vaincre-le-terrorisme-islamique/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le secret de Toutankhamon qui aurait pu détruire le sionisme

Pourquoi le mouvement sioniste a besoin de l'antisémitisme